Banane au lait de coco

Ceux qui ont vécu en Thaïlande le savent bien, les Thaïlandais sont de grand gourmand. La nourriture est un de leurs sujets favoris et ils passent une grande partie de leur temps à planifier leur prochain repas. Aujourd’hui pour changer, je vais vous présenter un dessert thaï très populaire, la banane au lait de coco.

La recette que je vais vous détailler ci-dessous est la banane au lait de coco « Kluai buat chi ». C’est un dessert thaïlandais sucré très facile et très rapide à réalisser.

Comme d’habitude, la recette est traduite/adaptée d’une vidéo qui nous vient cette fois de la chaine Youtube Daily Dish.

Ingrédients pour 1-2 personnes :

  • 2-3 bananes fraisinette, plus faciles à trouver par chez nous. Sinon il s’agit de la banane « Pisang awak ».
  • Une tasse de lait de coco : 240 ml environ
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 1 demi-cuillère à café de sel

Préparation de votre Banane au lait de coco « Kluai Buat Chi »

  1. Faites chauffer votre tasse de lait de coco. Ajoutez vos cuillères de sucre et de sel. Faites bouillir 3 minutes.
  2. Ajoutez vos bananes coupées en demi-morceaux ou en quart selon vos préférences. Remuez et laissez sur le feu jusqu’à ce qu’elles soient cuites.
  3. Servez dans un bol !

C’était facile n’est-ce pas ?  Vous n’avez plus qu’à déguster ce dessert seul ou en famille !

Comme vous pouvez le constater, ma recette diffère légèrement de celle proposée dans la vidéo. Les quantités ne sont pas les mêmes, car celle de la vidéo est proposée pour 2 à 4 personnes et les bananes sont précuites. A terme je remplacerai toutes les vidéos par celles que j’aurais tournée moi même 🙂

Je vous propose de faire à votre convenance et de me dire en commentaire la version que vous avez préférée !

Point linguistique :

« Aroi mai krab/ka » signifie « Est-ce que c’est bon ? »

Et vous ? Comment avez-vous trouvé cette recette ?

Share:
Written by Yann
Je m’appel Yann ! J’ai vécu en Thaïlande pendant 18 mois où j’ai pu y faire une école de langue pendant 1 an pour apprendre les rudiments de la langue thaïe. J’ai depuis repris des études en France dans le secteur du digital dans le but de m’expatrier là-bas. Amoureux de l’Asie du Sud-Est, vous l’aurez compris, les thèmes tourneront autour de ma reprise d’étude, mon parcours professionnel et du dépaysement.